Ancienne Thira - Santorin

SEARCH HOTELS


Arrival
Departure

Info:

Informations pratiques pour visiter Santorin

Lire »

News

Customer Care

Customet Care


Ancienne Thira - Santorin

 

Les charmantes ruines de l’ancienne Thira (ou Thera) se trouvent sur la montagne du Mesa Vouno, à une hauteur de 400 mètres, d’où on jouit une vue incomparable sur la mer et les deux plages Kamari et Perissa.

L' Antica Thira - Santorini


Les fouilles commencés en 1895 ont rendu au jour beaucoup de pièces de la merveilleuse ville du passé. Au cours des siècles l’ancienne Thira a accueilli Phéniciens, Romains et Byzantins. Les ruines présentes encore aujourd’hui remontent à la fin de l’époque hellénistique (4° siècle AC), mais il y a aussi de nombreux restes romains et byzantins.
Le Sanctuaire de Artemidoros, construit par Artemidoros de Perge à la fin du 4° siècle AJC ou les premiers ans du 3° siècle AC, est complètement creusé dans un rocher et contient engravures et épigrammes avec les symboles des divinités : l’aigle pour Zeus, le dauphin pour Poséidon et le lion pour Apollo.
L’agora était le cĹ“ur commercial et administratif de Thira. Dans l’époque romaine furent ajoutés un portique et des monuments et sanctuaires en l’honneur des personnages fameux de la période.
Le temple de Dionysos est un petit temple dorique construit sur une terrasse artificielle à nord de l’agora, remontant au 3° siècle a.J.C. La façade et le toit sont en marbre, alors que la pierre locale fut utilisée pour le reste de la construction. Le sanctuaire de Apollo Karneios (6° siècle a.J.C) est partiellement creusé dans le roc, et comprend un temple, une cour carrée avec six grandes colonnes monolithiques et une citerne. La nécropole de l’ancienne Thera se trouve sur les deux cotés des routes qui conduisent aux ports de l'ancienne ville, Kamari et Perissa. Les tombes retrouvées ici remontent à la période archaĂŻque et romaine.
Le site est ouvert de Mardi à Dimanche de 8h30 à 15 h.